mercredi 17 octobre 2012

I can't close my eyes and make it go away








ce regard sur un badge , juste avant de connaître la musique . un tag minuscule au t-pex sur un rideau de fer qui tient encore 22 ans après . pas vraiment le temps de l'insouciance mais quand même celui du premier amour.


et peut être faire sortir Sakountala du bois

3 commentaires:

  1. Patricia de Sauterelle verte17 octobre 2012 à 13:08

    Un beau souvenir... j'avais le poster dans ma chambre d'étudiante!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore le rendu du regard c'est superbe ...

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...